Approche métabolomique pour l'étude de l'évolution adaptative de Pseudomonas aeruginosa au cours des infections pulmonaires chroniques dans la mucoviscidose - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Approche métabolomique pour l'étude de l'évolution adaptative de Pseudomonas aeruginosa au cours des infections pulmonaires chroniques dans la mucoviscidose

Oriane Moyne 1, 2
1 TIMC-TheREx [2016-2019] - Thérapeutique Recombinante Expérimentale [2016-2019]
TIMC [2016-2019] - Techniques de l'Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble - UMR 5525 [2016-2019]
2 TIMC-EPSP [2016-2019] - Environnement et Prédiction de la Santé des Populations [2016-2019]
TIMC [2016-2019] - Techniques de l'Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble - UMR 5525 [2016-2019]
Résumé : L’infection pulmonaire chronique à Pseudomonas aeruginosa (P. a.) est considérée comme la principalecause de morbidité et de mortalité liée à la mucoviscidose. Au cours de cette infection persistante, labactérie s'adapte à l’environnement pulmonaire caractéristique de ces patients et évolue avec son hôtependant des décennies. Cette évolution adaptative est portée par les phénotypes, avec notamment unediminution de la virulence et une augmentation de la résistance aux antibiotiques au cours du temps. Bienque plusieurs études aient tenté d’évaluer les mécanismes génétiques de cette évolution, il demeureaujourd’hui difficile d’expliquer les relations entre les mutations accumulées dans le génome bactérien etl’expression de phénotypes cliniquement pertinents, ou encore de corréler ces mutations avec l’état desanté du patient.Nous proposons dans ce travail d’étudier les mécanismes sous-tendant cette évolution adaptative à unniveau d’observation post-génomique : la métabolomique. Dernière-née des disciplines –omiques, lamétabolomique permet la prise de vue instantanée du métabolisme, et offre une vision au plus proche duphénotype. Pour cela, nous avons constitué une banque de lignées clonales évolutives de P. a. prélevéesau cours de l’infection pulmonaire chronique chez des patients atteints de mucoviscidose. Cette banque aensuite été caractérisée aux plans clinique, phénotypique et métabolomique. L’intégration de ces différentsniveaux d’information par des méthodes statistiques multi-tableaux nous a permis de mettre en évidencedes voies métaboliques impliquées dans la patho-adaptation de P. a. à son hôte.Nos résultats permettent de faire émerger de nouvelles hypothèses pour le développement d’outilsthérapeutiques et diagnostiques visant à améliorer la prise en charge de ces infections particulièrementrésistantes aux antibiotiques. De plus, nos travaux démontrent l’intérêt de la métabolomique pour l’étudede l’évolution adaptative bactérienne en conditions naturelles.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [428 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02402547
Contributeur : Abes Star :  Contact
Soumis le : mardi 10 décembre 2019 - 15:00:10
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 14:30:04
Archivage à long terme le : : mercredi 11 mars 2020 - 19:20:14

Fichier

MOYNE_2019_archivage.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02402547, version 1

Citation

Oriane Moyne. Approche métabolomique pour l'étude de l'évolution adaptative de Pseudomonas aeruginosa au cours des infections pulmonaires chroniques dans la mucoviscidose. Pneumologie et système respiratoire. Université Grenoble Alpes, 2019. Français. ⟨NNT : 2019GREAS003⟩. ⟨tel-02402547⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

172

Téléchargements de fichiers

777