La réutilisation des masques chirurgicaux toujours en heurt avec des problèmes réglementaires

Le consortium national sur la recherche de procédures pour la décontamination et la réutilisation des masques chirurgicaux et ffp2, initié en mars dernier par le CNRS et le CEA ("Masques de protection : la piste prometteuse du recyclage" dans CNRS Le Journal), qui implique de nombreuses équipes grenobloises, dont TIMC, a permis de démontrer en laboratoire au printemps dernier que l'on pouvait laver les masques chirurgicaux à la machine au moins 10 fois, tout en conservant leur compatibilité avec la norme applicable (EN14683). Ce résultat a depuis été confirmé par l’équipe de P. Vroman ainsi que par l'UFC Que Choisir.

Opération dépistage et enquête de terrain pour le CHU GA, TIMC et la ville de Grenoble

Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de covid-19, une opération de dépistage exceptionnelle a été menée par le CHU Grenoble Alpes, TIMC et la municipalité de Grenoble au cœur de la population grâce au nouveau test antigénique. Organisée début novembre au sein d' un quartier sensible dont le choix a été orienté par l'étude PREDIMED apportant des analyses cartographiques, cette initiative a permis de tester plus de 300 personnes asymptomatiques sur leur lieu de vie et ainsi de permettre une analyse plus fine du taux de circulation du virus.

Des mathématiques pour visualiser les relations ancestrales entre échantillons d’ADN, par Olivier François (TIMC) et Flora Jay (LRI)

Une nouvelle méthode mathématique pour l'analyse d'ADN ancien est publiée cette semaine dans Nature Communications. Issu des travaux d'Olivier François enseignant-chercheur de TIMC-BCM et de Flora Jay chargée de recherche au Laboratoire de Recherche en Informatique (Univ Paris-Saclay, CNRS, Inria) après une thèse à TIMC, l'article présente une approche novatrice pour l’analyse de l'ADN ancien.

Levée de fond réussie pour ETISENSE, le gilet DECRO de suivi physiologique en cours d'industrialisation

La MedTech ETISENSE réussit sa levée de fonds et engage l’industrialisation de DECRO®, son outil de suivi physiologique de dernière génération : - Objectif de levée de 445000 € atteint dans les délais prévus, malgré le contexte COVID - La solution DECRO, le gilet connecté pour le suivi cardio-respiratoire des petits animaux suscite l’intérêt des laboratoires pharmaceutiques, des CROs et des chercheurs en France et en Europe

Oriane Moyne Prix de thèse 2020 du Réseau Francophone de Métabolomique et Fluxomique

Oriane Moyne s'est vue attribuer le Prix de thèse 2020 lors des 13e Journées Scientifiques du RFMF, Réseau Francophone de Métabolomique et Fluxomique. Réalisé au sein des équipes TIMC TheREx et EPSP, son travail de thèse présente une "Approche métabolomique pour l'étude de l'évolution adaptative de Pseudomonas aeruginosa au cours des infections pulmonaires chroniques dans la mucoviscidose". Toutes nos félicitations à Oriane Moyne et ses encadrants !

Prix 2019 de reviewer émérite du 'Journal of Breath Research' attribué à Raphaël Briot

Raphaël Briot, chercheur dans l'équipe PRETA de TIMC, Maître de Conférence des Universités à l'Université Grenoble Alpes et Praticien Hospitalier au CHU Grenoble Alpes, vient de se voir attribuer la médaille de 'reviewer émérite 2019' pour son travail effectué auprès de la revue Journal of Breath Research. Toutes nos félicitations à Raphaël Briot !

Une équipe du CHU Grenoble Alpes, de l'IBP et de TIMC identifie des bio-marqueurs caractéristiques des risques d'aggravation dramatique du COVID-19

Pouvoir anticiper la "tempête inflammatoire" qui menace certains patients atteints par le COVID-19, tel est l'exploit en passe d'être réalisé par une équipe de cliniciens, biologistes et chercheurs issus du CHU Grenoble Alpes, de l'Institut de Biologie et de Pathologie du CHU (IBP) et du laboratoire TIMC. L'équipe grenobloise a en effet réussi à identifier des cytokines spécifiques, se révélant des bio-marqueurs du risque d'évolution délétère pour le patient.

Une bulle de protection innovante créée à Grenoble pour le transport des patients atteints du covid-19

 

Un tout nouveau dispositif a été mis au point à Grenoble afin de répondre aux préoccupations majeures concernant le transport des patients infectés par le covid-19, sécurité, protection et soins optimaux !

 

Le projet a démarré environ 15 jours après le début du confinement. Guillaume Debaty, directeur du SAMU de Grenoble, s'est rapproché de Philippe Cinquin, directeur du laboratoire TIMC (Recherche Translationnelle et Innovation en Médecine et Complexité), Professeur en santé