Equipes de recherche > BNI > BNI

Articles de cette rubrique

Equipe Barrière Naturelle et Infectiosité

L’    équipe Barrière Naturelle et Infectiosité s’    intéresse aux pathogènes intracellulaires, en particulier à l’    étude des bases moléculaires de leurs capacités adaptatives et pathogéniques en réponse à leur hôte. En effet, au cours de l’    évolution, la pression de sélection exercée par les agents pathogènes a conduit à une diversification des réponses immunitaires. Inversement, les agents pathogènes ont développé divers moyens pour échapper ou détourner les défenses de l’    hôte. L’    immunité innée représente la première ligne de défense face aux agents pathogènes. Elle comprend les barrières muco-cutanées, le système du complément et implique divers types cellulaires tels que les macrophages. La diversité des réponses qui repose sur les interactions hôte-pathogène est contrôlée par de multiples facteurs environnementaux mais aussi par la diversité génétique combinée de l’    hôte et de l’    agent pathogène. Par l’    utilisation de modèles expérimentaux pertinents, les objectifs de l’    équipe sont d’    identifier ces facteurs génétiques et de comprendre comment ils modulent la réponse immunitaire innée et donc contrôlent l’    issue de l’    infection. Les résultats peuvent alors être appliqués à la pathologie humaine par des approches de génomique comparative et fonctionnelle. En termes de santé publique, la mise en évidence des gènes et des voies impliqués dans ces maladies ouvrirait la voie au développement de nouveaux outils pharmacologiques. De plus, la connaissance des variations alléliques est importante pour la compréhension des processus de co-évolution et leur impact sur la médecine (valeur pronostique, la médecine personnalisée).


Laboratoire TIMC-IMAG, Domaine de la Merci, 38706 La Tronche Cedex

CNRS
UGA
ENVL
Grenoble INP
Mentions Légales