Equipes de recherche > SyNaBi > SyNaBi

Articles de cette rubrique

Equipe SyNABi

Systèmes Nanobiotechnologiques, Biomimetiques et Biotechnologies

SyNaBi est une nouvelle équipe de TIMC-IMAG qui a pour cible des recherches fondamentales et appliquées dans les nanobiotechnologies et les systèmes membranaires biomimétiques. Par exemple, ces systèmes sont au cœur de la recherche visant à produire de l’énergie électrique par le corps humain (IBFC) pour alimenter la future génération de robots implantables.

JPEG - 47.2 ko

- Link Energy - Link Molecules, particles, drugs - Link in vivo - Link in vitro - Link Personalised medecine (HTS)

Les thèmes de recherche de SyNaBi sont basées sur les compétences combinées de l’équipe dans les domaines de (i) l’électrochimie et la biochimie, (ii) la biologie moléculaire et cellulaire, et (iii) les membranes biomimétiques, la bio-ingénierie et la biophysique.

SyNaBi dispose de 3 plates-formes :

• Un système d’électrochimie comprenant 2 potentiostats (Biologic VSP300 et VSP) et un ensemble d’appareillages spécifiquement dédiées à l’étude des phénomènes électriques membranaires,

• Un système complet de patch-clamp (Axon, Molecular Devices, Scientifica) et de spectroscopie d’impédance (Tethapod, Tethapatch+potentiostat 466)

• un système d’étude en parallèle de diffusion de molécules à travers des membranes

Par ailleurs, SyNaBi obtient régulièrement l’accès à un faisceau neutroniqueà l’Institut Laue Langevin (ILL) pour étudier les systèmes biomimétiques par réfléctivité aux neutrons.

Historique de la création du SyNaBi

De 2008-2011, TIMC-IMAG a accueilli une Chaire d’Excellence décerné au Pr Donald Martin du Fondation Nanosciences. Le projet de cette Chaire d’excellence a été appelé « MEKANO : systèmes membranaires biomimétiques artificiels pour générer de l’énergie électrochimique ». Le projet MEKANO était basé sur les résultats de plusieurs travaux comprenant : (i) un brevet pour l’UJF qui a été préparé en 2007 par le Pr Philippe Cinquin et Pr Martin pour des différentes applications pour la production d’électricité utilisant des systèmes membranaires biomimétiques, (ii) les recherches antérieures du Pr. Martin en Australie dans les nanobiotechnologies avec la production d’une « cellule artificielle ». Ce système biomimétique, composé d’une bicouche lipidique intégrant des canaux ioniques recombinants sur une couche des polyélectrolytes, effectue le transport spécifique d’ions K+ et (iii) la publication par Springer en 2007 d’un ouvrage écrit par Pr. Martin sur la nanobiotechnologie des membranes biomimétiques.
En 2012, toutes les recherches sur la biopile à glucose et la biopile biomimétique ont été regroupées dans l’équipe SyNaBi.


Laboratoire TIMC-IMAG, Domaine de la Merci, 38706 La Tronche Cedex

CNRS
UGA
ENVL
Grenoble INP
Mentions Légales