Médecine nucléaire (calcul intensif et GRID computing)

Nous poursuivons deux collaborations dans ce domaine :

- Notre première collaborations avec Vincent Breton du LPC (IN2P3) de Clermont Ferrand, concerne l’amélioration l’imagerie SPECT par la correction du diffusé par des méthodes de Monté Carlo, l’utilisation de conditions de consistance pour la fusion SPECT/CT et la compensation de l’atténuation, la compression des opérateurs algébriques de modélisation des mesures en SPECT et PET issu des méthodes de Monte Carlo par l’utilisation des ondelettes et enfin la compensation des mouvements des patients en SPECT par l’adaptation des méthodes que nous construisons pour le CT. Nous avons fait une demande de Bourse BDI E pour Joe Aoun sur ces sujets. Cette collaboration s’inscrit dans une réponse à l’appel à projet ANR sur le calcul intensif qui sera conduite par Françoise Roch de l’Observatoire de Grenoble autour développement de grilles légères et d’applications associées.

- Notre seconde collaboration avec Michel Desvignes et Stéphane Mancini du LIS (et le LPSC de Grenoble, IN2P3) concerne la mise au point d’algorithme et d’architecture pour la reconstruction rapide en imagerie PET, couplée à une recherche sur la mise au point d’un détecteur au Xéon liquide. Ce projet a obtenu le soutien d’un BQR INPG avec une bourse fléchée (sujet de thèse sur l’optimisation des schémas d’échantillonnage en PET : liens avec l’optimisation des algorithmes, de l’architecture et de la mise au point d’un détecteur). Enfin le Comité de l’Appel à Projets « Santé : Information et Technologies » lancé conjointement par le CNRS, l’INRIA et l’Inserm a retenu et soutenu le projet ARCHITEP coordonné par Michel Desvignes, qui recouvre cette collaboration.

Enfin ces projets intègrent notre collaboration avec Daniel Fagret, responsable du service d’imagerie nucléaire du CHU de Grenoble.


Laboratoire TIMC-IMAG, Domaine de la Merci, 38706 La Tronche Cedex

CNRS
UGA
ENVL
Grenoble INP
Mentions Légales