Principaux thèmes de recherche

La thématique de recherche est centrée sur la modélisation et l’analyse des risques sanitaires environnementaux et industriels. Les cibles scientifiques relèvent de la santé publique, des biomarqueurs, de l’épidémiologie spatiale et des bio-mathématiques. La recherche des déterminants environnementaux de la santé des populations s ?inscrit dans le cadre des propositions nationales du Plan National Santé-Environnement (PNSE) et du Plan Santé-Travail (PST).

Biomarqueurs

Développement de marqueurs biologiques d’exposition mais aussi de réponse face à une agression environnementale qui peut être modulée par des facteurs externes (coexposition à des mélanges de polluants chimiques organiques et minéraux et à des ultraviolets) ou internes (défenses antioxydantes). Nous nous focalisons sur le développement de nouveaux biomarqueurs d’exposition génotoxique (HAP, Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques et UV) et de réponse de l’organisme : existence d’un stress oxydant, nature de la mort cellulaire induite, lésions engendrées au niveau de l’ADN (adduits, bases oxydées, cassures d’ADN) et défenses cellulaires induites. Après avoir conduit des études sur des modèles cellulaires correspondant aux cibles réelles chez l’homme, nous nous orientons vers des études en population humaine pour étudier l’intérêt de ces biomarqueurs et l’importance des différents facteurs environnementaux sur l’impact sanitaire des populations exposées.

Epidémiologie

Réseaux et pathologies émergentes : Développement d’outils et de méthodes pour la détection précoce de maladies émergentes à partir de réseaux de surveillance animaux et humains (pe. maladies climato-dépendantes ou professionnelles). Une recherche est conduite à partir des données cliniques du réseau national de vigilance des pathologies professionnelles (RNVPP) qui collecte plus de 20 000 problèmes de pathologie professionnelle issus de tous les CHU. Des méthodes statistiques de détection des émergences, s’appuyant notamment sur l’analyse spatio-temporelle des cas incidents, sont en cours d’élaboration.

Etude des facteurs environnementaux et estimation des risques : En complément des travaux précédents, des méthodes d’évaluation des risques sanitaires environnementaux, sont développés (utilisant notamment la télédétection). Ces méthodes permettent d’estimer les niveaux de risque et d’impact sur les populations exposées, à partir de marqueurs d’exposition aussi bien dans le domaine de la toxicologie que de l’infectiologie.

Modélisation

Pour étudier l’impact de la variabilité spatiale et temporelle des facteurs environnementaux sur l’émergence des maladies, nous nous proposons : (i) de modéliser les mécanismes de réaction-diffusion mis en cause au sein des populations ; (ii) d’étudier les problèmes méthodologiques liés aux disparités d’échelle entre modèles épidémiologiques, environnementaux et climatiques ; (iii) d’établir un diagnostic sur notre capacité à produire des scénarios d’impact.


Laboratoire TIMC-IMAG, Domaine de la Merci, 38706 La Tronche Cedex

CNRS
UGA
ENVL
Grenoble INP
Mentions Légales