Microscopie à force atomique (AFM)

Nous avons mis au point une méthode originale de caractérisation des composants de la plaque d’athérome par microscopie à force atomique (AFM, tête Nanowizard II, JPK (Berlin)), permettant d’aboutir à la première caractérisation des propriétés biomécanique des parois athérosclérotiques chez la souris apoE-/-. L’adaptation à des mesures tissulaires d’une technique initialement utilisée sur des échantillons cellulaires ou protéiques constituait un verrou technologique important qui a été dépassé avec succès.
La caractérisation mécanobiologique des plaques d’athérome a été réalisée sur des sections adjacentes des lésions de l’aorte. Les modules d’Young de trois régions caractéristiques - régions riches en lipides, régions pauvres en lipides et des régions riches en cellules musculaires lisses - ont été identifiés à partir des courbes d’indentation obtenues en spectroscopie de force. La solution théorique de Hertz, décrivant la relation force – distance pour l’indentation d’une pointe sphérique dans un milieu semi-infini, décrivait de façon satisfaisante la majorité de nos courbes expérimentales.

(recherches menées en collaboration avec l’unité INSERM U877, Grenoble, avec un soutien de l’ANR, programme “Athébiomech” )


Laboratoire TIMC-IMAG, Domaine de la Merci, 38706 La Tronche Cedex

CNRS
UGA
ENVL
Grenoble INP
Mentions Légales